ALIMENTATION

Débuter avec les légumes

Julie Lambert auteur blog lapin nain

Julie Lambert, Paris, France

11 Novembre 2020

4

Le lapin est un animal herbivore et mange donc à l’état naturel des légumes et des fruits. Par conséquent, les légumes sont indispensables à la croissance et l’épanouissement de votre lapin domestique. Néanmoins, un lapin de compagnie qui n’est pas habitué aux légumes ne peut pas passer d’une alimentation à base de granules à de la verdure instantanément. Il est nécessaire de respecter quelques règles de prudence et de bon sens afin d’introduire les légumes.

01 – Une introduction progressive

Les légumes sont pour la plupart, des aliments riches en eau et ces derniers peuvent donc avoir un impact sur le transit de votre lapin. Les légumes peuvent entrainer des troubles digestifs importants. Pour éviter cela, il est impératif d’introduire de manière très progressive les légumes dans l’alimentation de votre lapin. Il faut par exemple commencer par une petite rondelle de carotte ou un brin d’herbe aromatique le premier soir puis le second soir introduire deux rondelles ou brins puis ainsi de suite pendant plusieurs jours à semaines. 

En cas de problèmes comme des diarrhées, il est impératif d’arrêter l’introduction le temps que le transit retrouve son état normal et de recommencer l’introduction de zéro avec un autre aliment contenant encore moins d’eau. Les racines de pissenlit en sont un parfait exemple

02 – Des légumes à éviter

Comme expliqué ci-dessus, plus un légume est riche en eau, plus il est difficile à digérer pour un lapin. Des légumes comme les blettes, les épinards, les navets, les betteraves sont des légumes dits « difficiles » à introduire. Privilégiez plutôt donc des légumes comme les endives, le céleri, les herbes aromatiques ou les fanes de carottes. Si votre lapin a un système digestif très fragile ou qu’il est mal sevré, il être encore plus prudent et privilégier les racines.

Nowlapins Légumes Fanes Carotte Lapin Nain

Une farandole de fanes de carottes.

Photographié par Vincent Ribet.

03 – Récapitulatif des règles

  • Règle n°1 : N’introduire qu’un nouveau légume à la fois et toujours en petite quantité.
  • Règle n°2 : Ne faire qu’une seule introduction par jour.
  • Règle n°3 : Surveiller l’état de votre lapin ainsi que ses selles.
  • Règle n°4 : Habituer votre lapin à manger son foin avant d’introduire les légumes.

QUOTIDIEN, SANTÉ

Un bain pour mon lapin nain ?

SANTÉ

Lutter contre les parasites chez le lapin nain

SANTÉ

Le lapin nain, ce rongeur qu’il n’est pas

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares
Share This